Enfants sourds – Plus de 3 ans – SSEFS

Le SSEFS - Service de Soutien à l'Éducation Familiale et à la Scolarisation.

Ce service est dédié à l’accueil et l’accompagnement des enfants sourds de plus de 3 ans et les jeunes jusqu’à 18 ans, voire 20 ans.

Qui peut en bénéficier ?

Les enfants et jeunes de 3 à 18, voire 20 ans, résidant sur notre territoire d’intervention, déficients auditifs dont la perte auditive bilatérale est supérieure à 50%

Notre territoire d’intervention

Les 5 départements de l’ancienne région Languedoc Roussillon :

  • l’Aude,
  • le Gard,
  • l’Hérault,
  • la Lozère,
  • les Pyrénées-Orientales.

Les objectifs de la prise en charge SSEFS

L’accompagnement est réalisé sur le lieu d’habitation et de scolarisation sur l’ensemble de la région par une équipe de proximité : orthophoniste, éducateur fonctionnel. L’orthophoniste est choisi par la famille, intervenant en cabinet et une heure sur l’établissement scolaire, et parfois à domicile. Le projet est coordonné par un psychologue coordinateur.

Les objectifs poursuivis dans la prise en charge sont :

  • entretenir le lien avec les autres acteurs du suivi : adaptation prothétique, …
  • favoriser le développement psycho affectif de l’enfant au sein de sa famille et de son environnement proche,
  • favoriser l’épanouissement de l’enfant dans sa vie scolaire, sociale et culturelle,
  • être un référent auprès des enseignants,
  • aider à l’acquisition d’une bonne communication, notamment orale et écrite,
  • favoriser l’intégration de l’enfant et du futur adulte dans son environnement,
  • soutenir les parents dans leur rôle parental et dans le développement de leurs compétences auprès de leur enfant,
  • accompagner et associer la famille dans son ensemble,
  • soutenir les parents dans le projet d’intégration sociale de leur enfant.

Comment se déroule l’accompagnement de l’enfant, jeune sourd (3-18 ans) au sein du SSEFS ?




Le SSEFS organise un plan de soins et d’actions éducatives individualisées, non seulement curatif dans la mesure des techniques disponibles, mais aussi préventif pour une adaptation optimale de l’enfant et de son entourage au handicap, et pour une insertion réussie dans les structures ordinaires de notre société.
Dans ses actions l’équipe du SSEFS favorise :

Le maintien et l’épanouissement de l’enfant dans sa famille qui garde ainsi son rôle éducatif et affectif irremplaçable et primordial pour la construction de la personnalité, la socialisation, l’acquisition de valeurs culturelles et donc le développement du langage.
La socialisation dans l’école ordinaire et la réussite en termes d’apprentissages scolaires, où l’enfant doit faire face à des situations de relations complexes. Il fait ainsi l’apprentissage du soutien, de la confrontation, des règles de vie en commun, des normes sociales, de l’amitié, éléments fondamentaux pour son devenir d’adulte.
L’appui de professionnels et de moyens matériels spécifiques au handicap.
L’attention constante portée par l’équipe (éducateur fonctionnel, orthophoniste, …) et la famille, à la réduction de l’écart entre le développement du langage oral et écrit de l’enfant d’une part et l’exigence scolaire croissante qui peut questionner à certains moments l’intégration.
La complémentarité des diverses compétences réunies autour de l’enfant, le consensus autour de l’évaluation du bien-fondé du projet, de sa réalisation et de son évolution.

Chaque enfant est accompagné dans le cadre d’un projet individualisé.

Les différents professionnels qui interviennent auprès de votre enfant

L’enfant et la famille sont accompagnés par une équipe pluridisciplinaire comprenant : médecin ORL, un psychologue coordinateur (référent de la situation), une orthophoniste, un éducateur fonctionnel, et, au besoin, d’autres intervenants spécifiques (psychomotricien, …); l’accompagnement tient compte des interventions d’autres services éventuels.

Pour connaître les différents professionnels qui accompagnent les enfants, téléchargez notre document

La fréquence des interventions 

Elle est modulable, elle dépend du projet individuel :

  • l’orthophoniste : 2 à 4 séances / semaine en permettant, au besoin des pauses, des périodes de latence,
  • l’éducateur fonctionnel : 3 à 5 heures / semaine avec aussi des périodes de latence si besoin, sous des conditions à formaliser avec l’équipe, dans l’établissement scolaire et avec la famille,
  • le psychologue coordinateur : il voit l’enfant et la famille (ensemble et séparément) sur un rythme adapté et modulable, au moins une fois par trimestre et de façon plus fréquente en cas de besoin,
  • le psychologue coordinateur assure également le lien avec les établissements scolaires.

L’accompagnement aux examens

Pour tous les jeunes se présentant à un examen des aides seront apportées :

  • conseils sur les demandes d’aménagement,
  • accompagnement aux examens.

L’orientation

Pour définir cette orientation nous proposons un accompagnement durant la dernière année du SSEFS, qui ne substitue pas à la famille ni à l’éducation nationale.
Cet accompagnement nommé « plate-forme SESSAD-Orientation » permet au jeune de se projeter dans un projet « viable et réalisable » à la sortie du SESSAD.
Ce projet peut être : poursuite des études supérieures, inscription dans une formation professionnelle, aide à l’insertion professionnelle, orientation vers un autre service en cas de besoin.

L’ARIÉDA associe un réseau de partenaires autour du projet de l’enfant sourd.

Chaque enfant, où qu’il soit sur les départements où nous intervenons, doit bénéficier du même niveau de prestation optimal ; de même il doit pouvoir bénéficier d’un réseau de partenaires adapté à son projet individuel.